• Lun - Sam de 07:00 à 21:00

  • clinique.visage.tunisie@gmail.com

  • 33 1 86 47 24 05

  • (+216) 94 382 300

rhinoplastie tunisie

Rhinoplastie médicale ou rhinoplastie chirurgicale : Que choisir ?

La rhinoplastie est une intervention de chirurgie esthétique destinée à corriger les imperfections du nez. La rhinoplastie a de plus en plus d’adeptes et ses résultats sont généralement satisfaisants. Mais cette intervention chirurgicale comprend aussi des risques comme toute opération. Pour ceux qui veulent éviter le bistouri, il existe une solution de remplacement qui est l’injection de produits de comblement. C’est ce qu’on appelle la rhinoplastie médicale.

Rhinoplastie médicale : Comment ça se passe ?

La rhinoplastie médicale consiste en une injection de produits de comblement au niveau du nez pour corriger des imperfections légères comme la pointe du nez qui tombe, une asymétrie au niveau des ailes du nez ou encore un méplat entre les yeux. Généralement, les spécialistes en médecine esthétique utilisent de l’acide hyaluronique pour cette intervention.

Au niveau pratique, la rhinoplastie médicale est réalisée sous anesthésie locale généralement au cabinet du praticien. Selon les cas, l’anesthésie est administrée par piqûre ou sous forme de pommade à appliquer. Une fois la zone à combler déterminée, le chirurgien injecte le produit à l’aide d’une fine aiguille ou d’une micro-canule, selon les cas. Le praticien doit faire en sorte que le produit entre en contact avec le cartilage ou l’os du nez. Il ressort ensuite l’aiguille et remodèle le produit avec un doigt pour qu’il prenne correctement la place voulue. Après l’injection, le patient peut voir, via un miroir, le travail de remodelage effectué pour avoir une idée de l’apparence de son nez définitif. La séance se termine au bout d’une demi-heure et en cas de besoin, le patient peut demander une nouvelle rhinoplastie médicale au bout d’une année. Une fois l’intervention terminée, le patient pourra voir son nouveau nez et ce, malgré l’œdème et la rougeur qui risquent d’apparaître.

Pendant Les deux jours qui suivent une rhinoplastie médicale, il faudra éviter de porter des lunettes aux montures trop lourdes pour que l’acide hyaluronique injecté puisse bien rester en place et pendant au moins deux semaines, toute exposition au soleil est à éviter absolument.

rhinoplastie médicale
rhinoplastie médicale

Rhinoplastie : Les avantages de la rhinoplastie médicale vs Rhinoplastie chirurgicale

Avantages de la rhinoplastie médicale

La rhinoplastie médicale donne un aperçu du nez définitif. L’intervention est donc parfaite pour toute personne qui craint les résultats d’une chirurgie. Dans les deux cas, le praticien vous proposera toujours un morphing informatique afin que vous puissiez avoir une idée des effets de l’intervention.

Avantages d’une rhinoplastie chirurgicale

La rhinoplastie chirurgicale va quant à elle corriger tous les défauts du nez qu’ils soient très marqués ou pas. Dans le cas d’une légère imperfection, le chirurgien va certes opérer mais sans laisser aucune cicatrice. Pour cela, il va passer par l’intérieur du nez afin d’atteindre le défaut concerné. Si l’imperfection est trop importante, une incision horizontale située sous la lèvre supérieure ou columelle est nécessaire. Elle est généralement fine et sera refermée par des points de fils résorbables. La future cicatrice sera dissimulée par l’ombre du nez.

La rhinoplastie chirurgicale se fait certes en mode ambulatoire, mais au bloc opératoire. Le plus souvent, le patient est placé sous sédation c’est-à-dire qu’on va lui administrer un tranquillisant par voie intraveineuse. Il est néanmoins possible de se faire opérer sous anesthésie générale. L’intervention dure entre 40 minutes à 2 heures selon les cas.

Pour ce qui est des suites opératoires, le chirurgien termine souvent l’intervention par la mise en place d’un plâtre qui sera retiré huit jours plus tard. Il peut également poser des drains ou des mèches, qui seront retirés deux ou trois jours plus tard. Un gonflement du nez et des paupières seront visibles accompagnés par des ecchymoses. La douleur n’est pas intense, mais le chirurgien pourra prescrire des antalgiques pour l’atténuer. Les premiers résultats se visibles au bout de trois semaines, mais il faut patienter entre six mois à un an pour avoir les résultats définitifs.

Rhinoplastie médicale peut-elle corriger tous les défauts ?

A la question de savoir si la rhinoplastie médicale peut corriger tous les défauts du nez, Il s’avère en fait, que même si le but de la rhinoplastie médicale soit le remodelage du nez, certaines imperfections ne relèvent pas de son domaine de compétences. Donc il serait impossible d’obtenir les résultats escomptés par exemple dans le cas d’un redressement de la cloison nasale qui requiert une rhinoplastie fonctionnelle, ou notamment une septoplastie ; de même qu’une rhinoplastie esthétique opératoire permettra de corriger un nez trop long, ce qui est impossible à faire par la rhinoplastie par injection.

Ainsi, les principales indications de la rhinoplastie par injection d’acide hyaluronique vont se limiter à la correction des irrégularités nasales minimes comme la présence d’un creux, d’une bosse ou éventuellement d’une asymétrie. Il sera possible aussi de recourir à cette technique pour améliorer la projection de la pointe du nez, donc pour remonter une pointe tombante ou alors pour corriger un nez en trompette.

Pour en savoir plus sur la rhinoplastie médicale, contactez-nous !

Categories:
Maeva Ghennam chirurgie visage

Maeva Ghennam largement critiquée pour ses nouvelles injections au visage

Après plusieurs interventions de chirurgie esthétique pour augmenter le volume de ses fesses et la poitrine, sans compter la liposuccion, Maeva Ghennam se tourne vers la médecine esthétique et a reçu des injections dans les lèvres et les pommettes. L’effet direct de cette transformation est qu’elle est devenue méconnaissable et a vraiment choqué ses fans

Les internautes ne sont pas allés de main morte dans les critiques et laissent des commentaires peu flatteurs du genre qu’elle était complètement défigurée et qu’elle a même perdu sa beauté naturelle.

Maeva Ghennam ne tiendra pas compte de ces critiques et elle reste fière du résultat obtenu au point de montrer ses prouesses sur les réseaux sociaux !

 

Categories:
Julie Depardieu

Julie Depardieu : 5 rhinoplasties pour ne plus ressembler à son père

La fille de Gérard Depardieu ne supportait plus son nez, hérité de son père. Afin de ne plus être apparentée au célèbre monstre sacré du cinéma français, l’actrice de 47 ans a subi cinq opérations de rhinoplastie.

Julie Depardieu chirurgie esthétique du nez
Julie Depardieu chirurgie esthétique du nez

Avec cette rhinoplastie, Julie Depardieu voulait à tout prix s’éloigner de l’image de son père. Elle affirme et ce sont ses propres mots “J’en avais marre qu’on me parle sans arrêt de quelqu’un dont je n’étais pas responsable. ”, avait-elle confié.

L’actrice de 47 ans aurait carrément subi 5 rhinoplasties pour ne plus avoir le nez de son père Gérard Depardieu. Julie Depardieu a grandi avec des complexes sur son apparence. Elle a toujours voulu modifier l’apparence de son nez, d’où son attirance pour les chirurgiens. Au point où elle a fait cinq opérations de rhinoplastie pour se sentir mieux dans sa peau. En effet, contrairement à celles qui s’opèrent pour paraître plus belles, Julie Depardieu est passée sous le bistouri parce qu’elle avait du mal à supporter son nez

En attendant, Julie Depardieu est plus heureuse avec son nouveau nez, a gagné en confiance en elle et cette confiance est visible dans ses rôles au cinéma. Pourtant, Si son nouveau nez lui a sûrement permis d’être un peu moins la copie de son célèbre père, Julie ne pourra toutefois pas échapper aux questions sur le sujet.

Categories:
Astrid Nelsia

Astrid Nelsia vous dévoile son nouveau nez

C’est sur Instagram qu’Astrid Nelsia a décidé de dévoiler son nouveau nez après sa rhinoplastie !

C’est depuis le début de sa carrière qu’Astrid Nelsia, femme d’affaires réputée a commencé à faire attention à son image. Elle se tourne donc vers la chirurgie esthétique et devient une adepte du bistouri et assume à 100% ses opérations de chirurgie esthétique.

Astrid Nelsia ne le cache pas et partage ses vidéos dont la dernière destinée à montrer qu’elle avait subi une rhinoplastie pour corriger une petite bosse qui la bourrait de complexes.

Le résultat a été complètement satisfaisant pour la star qui a décidé de partager son nouveau look avec ses fans.

La star n’est pas à sa première intervention puisqu’elle a aussi changé la forme de ses fesses et pense déjà à faire une liposuccion et poser des implants fessiers. A suivre…..

Categories:
visage asymetrique

Visage asymétrique : Quelles solutions

Le visage asymétrique est confirmé dans le cas où la moitié gauche du visage est différente de la moitié droite. Les asymétries mineures sont très courantes et peuvent être considérées comme étant de petites irrégularités qui donnent du caractère au visage pour le rendre unique. Cependant, les principales différences de contour sont immédiatement identifiables et affectent par-delà l’aspect esthétique.

Fort heureusement le visage asymétrique n’est pas une fatalité et il existe plusieurs moyens de le corriger. Nous pouvons citer notamment le lipofilling, les différentes procédures de lifting du visage, les différents produits de comblement, la rhinoplastie, la génioplastie ou les injections de toxine botulique. Le but de ces interventions est destiné à améliorer l’équilibre entre les deux moitiés du visage pour un aspect plus symétrique et plus harmonieux.

Visage asymétrique : Les différentes causes

Les causes du visage asymétrique peuvent être classées en trois catégories :

  • L’asymétrie faciale d’origine congénitale, génétique ou prénatale
  • L’asymétrie faciale apparaissant progressivement pendant la croissance
  • L’asymétrie faciale acquise provenant d’un traumatisme, d’une maladie ou d’une intervention chirurgicale

Tout défaut de contour, déformation ou asymétrie va devenir plus évident avec l’âge, à cause de la réduction de l’élasticité des tissus et de l’atrophie des tissus mous. Pour cette raison, les asymétries, qui n’étaient pas considérées comme problématiques au début de l’âge adulte, peuvent susciter des inquiétudes plus tard dans la vie.

Les différents types de visage asymétrique

Asymétrie structurelle

Une asymétrie visage structurelle affecte la forme ou les contours du visage et sera visible lorsque le visage est neutre. Malgré le fait que toutes les structures anatomiques de la tête vont être impliquées, la majorité des préoccupations se rapportent aux caractéristiques asymétriques de la face centrale, en particulier, autour des yeux, du nez et de la bouche

Asymétrie fonctionnelle

Une asymétrie fonctionnelle va apparaître lorsque les muscles faciaux sont en mouvement. Cette affection est souvent causée par des troubles neurologiques, en particulier liés au septième nerf crânien (nerf facial), qui contrôle les muscles et les expressions faciales.

Le dysfonctionnement du nerf est associé à une faiblesse ou une paralysie hémifaciale, provoquant un mouvement asymétrique des deux côtés du visage. Des asymétries liées aux nerfs sont souvent notées dans les tissus mobiles autour de la bouche et des yeux, et se manifestent dans un sourire déformé, une fermeture incomplète de la paupière et un déséquilibre des sourcils.

Une autre cause fréquente de mouvement facial asymétrique est la présence de tissu cicatriciel entre les structures en mouvement du visage. Le tissu cicatriciel peut restreindre la fonction musculaire et entraîner une distorsion des contours du visage pendant le discours ou l’animation.

Vieillissement facial asymétrique

Les personnes qui présentent une asymétrie faciale présenteront des différences entre les deux côtés du visage pendant le processus du vieillissement du visage. Le vieillissement asymétrique est perceptible chez les personnes présentant une asymétrie faciale grave, comme dans le cas d’une paralysie faciale, mais le même phénomène se produira également chez les personnes présentant une asymétrie légère à modérée.

Visage asymétrique : Le traitement chirurgical

Dans le cas où l’asymétrie faciale est trop prononcée, elle peut devenir handicapante aussi bien esthétiquement que sur le plan fonctionnel. Dans ce cas, une chirurgie pour corriger l’asymétrie faciale est à envisager. Le praticien peut remodeler le cartilage ou les os du visage sans faire d’incision externe donc sans cicatrices visibles). Toutefois la lipostructure faciale s’avère indispensable car elle va redonner du volume aux différentes parties qui en manquent. Pour une meilleure efficacité, le geste chirurgical peut être associé à des injections de produits de comblement.

La symétrie parfaite entre les proportions du visage a été longtemps considérée comme un facteur d’attractivité. Mais la recherche à tout prix de cette symétrie ne doit pas devenir obsessionnelle, au risque de faire perdre au visage sa singularité.

Pour en savoir davantage sur les différentes solutions pour rectifier un visage asymétrique, contactez-nous

 

 

Categories:
mini lifting visage

Les avantages du mini lifting du visage par rapport à un lifting classique

Le mini lifting, ou soft lift, est défini comme étant un lifting moins étendu que le lifting classique. D’ailleurs, contrairement au lifting classique où tout le visage est retendu, le mini lifting est indiqué pour des débuts de relâchement de la partie ovale du visage à savoir en cas de bajoues modérées, des petits fanons cervicaux ou une zone relâchée dans le cou. Le résultat reste naturel, contrairement au lifting classique où il peut y avoir quelques ratés, et permet une récupération relativement rapide du patient.

Quand réaliser un mini-lifting ?

Il est possible de réaliser un mini lifting ou un lifting cervico facial à un âge compris entre 40 et 50 ans quand le visage et le cou commencent tout juste à se relâcher. C’est cette prise en charge précoce qui permet d’obtenir le résultat naturel de l’opération. Le mini lifting peut également être indiqué pour des patients présentant un relâchement bien plus important, et qui préfèrent un rendu plus naturel que le lifting classique. Dans ce cas-là il n’y a pas de limite d’âge si bien sûr l’état du patient lui permet de supporter cette intervention.

Mini-lifting : Déroulement de l’intervention

Avant l’intervention

Un entretien préalable aura lieu entre le chirurgien, le patient et l’anesthésiste sans compter un bilan médical complet obligatoire qui comprend notamment un bilan sanguin, un bilan de l’état général, mais aussi une étude plus spécifique du visage du patient, de l’élasticité de la peau, du relâchement musculaire, etc. Un résultat est normalement proposé au moyen de l’imagerie 3D. Un devis sera remis à la fin de l’entretien.

Avant l’opération, il est conseillé d’arrêter le tabac au moins un mois avant l’intervention et de ne pas prendre d’aspirine 15 jours avant. Cette opération est déconseillée aux femmes enceintes ou allaitantes, aux personnes diabétiques, aux personnes séropositives, aux personnes ayant des problèmes de peau. Suite à cet entretien, il est obligatoire de revoir l’anesthésiste au plus tard 48 heures avant le début de l’intervention.

L’intervention proprement dite

Le mini-lifting consiste en la remise en tension de la peau et des muscles. Le décollement de la peau est plus modéré, mais le principe reste le même. L’objectif de cette chirurgie est donc de rehausser les tissus sous-cutanés, sans tirer la peau ou la retendre.

L’opération dure deux heures de temps à peu près, sous anesthésie générale, et va permettre d’obtenir un rendu le plus naturel possible. Elle a l’avantage d’éviter l’effet « lifting raté » puisque la peau ne sera pas trop tendue et donc le visage ne sera pas figé. L’opération ne s’attarde pas trop sur la peau et se concentre principalement sur les relâchements musculaires qui seront alors remis en place, tout comme les volumes graisseux.

Mini lifting : Les suites opératoires

Les suites opératoires d’un mini lifting sont simples :

  • La sortie de la clinique se fait le jour même, juste après avoir retiré le drain. Un pansement recouvre les cicatrices, mais aucune contention n’est à mettre en place. Vous êtes autorisé à vous laver dès le lendemain de l’opération. Les points sont à retirer 5 à 15 jours après l’opération.
  • Le patient présente peu d’œdèmes et d’hématomes qui font suite à l’opération. La récupération d’une vie sociale est donc très rapide, en général 7 à 10 jours après l’intervention suffisent largement. Les ecchymoses peuvent néanmoins être masquées avec du maquillage chirurgical (attention à ne pas utiliser votre propre maquillage avant cicatrisation complète).
  • Le résultat définitif du mini lifting s’observe généralement au bout de 6 mois, et les cicatrices seront totalement stables au bout de 12 mois
  • Des contrôles réguliers ont lieu, en général au bout de 1 mois, 3 mois, 6 mois, puis 1 an après la chirurgie.
  • Le sport peut être repris 15 jours après l’intervention.

Il est possible de ressentir de faibles douleurs, qui seront rapidement calmées par des antalgiques, ainsi qu’une sensation de tension car les muscles ont été repositionnés.

 

Les avantages du mini lifting

Le mini lifting présente de nombreux avantages par rapport à un lifting cervico facial classique :

  • Tout d’abord, le mini lifting est beaucoup moins cher que le procédé classique. En effet, il nécessite moins de temps (deux heures en moyenne) et donc moins de moyens sans compter qu’il y ait moins de zones à traiter.
  • De plus la récupération est bien plus rapide. Ceci est tout à fait normal puisque la technique touche moins de structure que pendant un lifting classique. La graisse n’est pas aspirée et cela permet donc de ne pas rompre la vascularisation de la peau. L’intervention se réalise d’ailleurs en ambulatoire et il est possible de sortir rapidement de l’hôpital.
  • La cicatrice est aussi très peu visible, passant de chaque côté du visage, elle disparaîtra assez rapidement.
  • Enfin, les effets secondaires ne sont pas nombreux. Il y a moins de risque d’hématomes ou de lésions nerveuses que dans le lifting classique ou que dans toute autre opération de chirurgie esthétique.

Vous cherchez à en savoir davantage sur le mini lifting Tunisie, contactez-nous !

Categories:
Otoplastie tunisie pas cher

L’otoplastie est-elle douloureuse ?

L’otoplastie désigne la chirurgie esthétique des oreilles décollées.Elle a pour objectif de les rapprocher un peu plus du crâne et de leur faire retrouver une position normale.  La question qui se pose serait de savoir si vraiment cette intervention de chirurgie esthétique est douloureuse ?

otoplastie tunisie

 

L’otoplastie : Comment se passe l’intervention

L’otoplastie est destinée à corriger les oreilles décollées sous forme d’oreilles d’éléphant. Ce n’est certes pas une maladie ou même un handicap mais ce problème engendre un grand complexe et notamment chez les jeunes enfants. D’ailleurs il est souvent constaté que beaucoup de patients ont environ 10 ans. L’intervention pour réparer le décollement des oreilles peut être effectuée à partir de l’âge de 7 ans lorsque l’oreille a fini son développement.

La technique pour laquelle va opter le chirurgien qui pratique l’otoplastie va dépendre notamment de l’importance de ce décollement. Si dans certains cas le spécialiste retire un bout de cartilage des oreilles si les oreilles sont proéminentes avant de les rapprocher de la tête, il lui est possible aussi dans d’autres situations de créer l’anthélix dont l’absence est responsable de ce décollement. Cette intervention dure environ une heure de temps et est pratiquée soit sous anesthésie générale ou locale.

L’otoplastie et la douleur engendrée

La douleur durant l’intervention

Afin que le patient ne ressente aucune douleur durant l’opération, il va être anesthésié. Il doit d’ailleurs consulter le médecin anesthésiste, au moins 48 heures avant l’intervention pour déterminer l’anesthésie la mieux adaptée et la plus conforme à son état de santé. On distingue, généralement, trois types d’anesthésie possible pour une otoplastie à savoir :

  • l’anesthésie locale qui rend les oreilles insensibles ;
  • l’anesthésie vigile qui se traduit par une association d’anesthésie locale et de tranquillisants administrés par voie intraveineuse ;
  • L’anesthésie générale qui vise à endormir totalement le patient jusqu’à ce que l’intervention soit terminée.

Si la douleur n’est pas ressentie à cause de ces techniques durant la chirurgie des oreilles, elle survient une fois que l’anesthésie sera dissipée. Les traitements antidouleurs vont alors prendre le relais.

La douleur après l’intervention

Elle ne peut être écartée et dure généralement pendant les 24 à 48 premières heures après l’intervention. Des antalgiques seront systématiquement prescrits pour les atténuer ainsi que des anti-inflammatoires. De plus, la douleur est assez modérée et son intensité varie d’un patient à l’autre.

Toutefois, si jamais la douleur venait à augmenter de manière soudaine, surtout sur une seule oreille, au lieu de s’atténuer, il faut immédiatement consulter le chirurgien. Il convient de souligner que chez certains patients, la douleur s’apparente plus à un engourdissement qui persiste durant les premières semaines. Si cela arrive, il n’y a vraiment pas lieu de s’inquiéter, car cela est normal. Il faudra néanmoins éviter d’exposer les oreilles au froid, car une température très basse peut intensifier cette sensation.

Qu’il s’agisse de douleur ou d’engourdissement, ces sensations vont disparaître au fil des jours. Une fois bandeau de contention retiré, il est possible d’apprécier pleinement les résultats de l’intervention. Le port de ce bandeau est nécessaire pour protéger les oreilles durant les premiers jours et optimiser leur rapprochement du crâne.

Otoplastie : les suites opératoires

En plus de la douleur, le patient risque de constater de légers saignements au niveau de ses oreilles après l’intervention. Des œdèmes vont également apparaître ainsi que de légers hématomes. Ces phénomènes ne sont pas inquiétants et disparaissent au bout de quelques jours.

Pour optimiser les résultats, le patient va obligatoirement porter et de manière assidue son bandeau de contention de jour comme de nuit pendant les 15 premiers jours post-opératoires, puis seulement de nuit pendant quelques semaines. En plus d’aider les oreilles à se rapprocher du crâne, il les protège des éventuels frottements et chocs pouvant toucher les oreilles.

D’ailleurs, en ce qui concerne les chocs et les frottements, il est fortement conseillé d’éviter les activités qui pourraient les engendrer comme le sport et même le port de lunettes. Porter des lentilles de contact pendant un certain temps sera conseillé si vraiment vous ne pouvez pas passer de lunettes de vue.

Même si l’otoplastie n’est pas une chirurgie grave, les patients doivent observer un arrêt de travail de trois à sept jours pour bien récupérer. Chez les jeunes enfants, il est conseillé de planifier l’intervention pendant les grandes vacances scolaires pour qu’ils puissent bien cicatriser avant de retourner à l’école. Cela leur évitera d’avoir à expliquer pourquoi ils portent un bandeau à leurs camarades de classe.

Enfin, même si les douches et le shampoing sont autorisés, il ne faut pas en abuser. Il est d’ailleurs conseillé de ne pas diriger le jet du pommeau de douche vers les oreilles récemment opérées. L’humidité risque de retarder la cicatrisation. Dans ce contexte, il est déconseillé de se baigner, que ce soit en mer ou en piscine, durant quelques mois. L’exposition au soleil est également à proscrire et bien sûr, l’exposition au froid. Durant l’hiver, le port de bonnet est conseillé si vous devez sortir tandis que durant l’été, vous abriter sous un parapluie est recommandé pour se protéger des rayons du soleil. Il faut faire attention aux chapeaux trop serrés qui risqueraient de frotter les oreilles.

Pour en savoir plus sur l’otoplastie Tunisie, contactez-nous !

Categories:
Brigitte Macron

Brigitte macron répond aux critiques par la chirurgie esthétique

Brigitte Macron, 1ère dame de France et épouse du président de la république Emmanuel Macron de 25 ans son cadet, a subi à cause de cette union des remarques acerbes de la part des internautes qui n’arrêtent pas de comparer la jeunesse d’Emmanuel Macron et la vieillesse de Brigitte.

La première dame de France n’a pas répondu directement à ces critiques mais elle les a prises en considération et s’est dirigé vers la chirurgie esthétique où un éminent chirurgien s’est chargé de lui donner un coup de jeune

Le lieu de cette opération à haut risque l’hôpital américain de Neuilly-sur-Seine, réputé pour son équipement de pointe et la qualification du personnel qui y travaille. La présence du chef d’État a été remarquée dans l’hôpital au cours de l’opération pour certainement son épouse. Cette démarche suffira-t-elle pour réduire les critiques au silence ?

Pourquoi Brigitte Macron a-t-elle eu recours à la chirurgie esthétique ? Nul ne le sait. Mais il y a de fortes chance que ce soit M. le président qi voyant sa femme vieillir rapidement l’aurait encouragé à subir une chirurgie esthétique du visage pour paraître plus jeune.

Categories:
nez épaté

Comment affiner un nez épaté

Comment affiner un nez épaté est un des problèmes à résoudre au cours de la pratique des rhinoseptoplasties esthétiques, parfois pour des motifs d’ethnicité non ou mal acceptée.

Un certain nombre de patients dont des patients de couleur ou asiatiques présentent un nez très large dont les ailes sont très écartées. Dans ce cas c’est le nez épaté qui est concerné à savoir celui qui est à la fois court et large particulièrement  au niveau de sa base et donc près des narines.
Ils sont demandeurs d’un rapprochement des ailes du nez, ou mieux d’un enroulement qui est techniquement possible. Il s’y rajoute parfois un problème d’insuffisance d’arête, ou de racine du nez élargie, du tiers moyen ostéocartilagineux du nez et parfois d’un manque de relief
Comment rapprocher les ailes du nez? Comment diminuer les orifices narinaires, et les redessiner chirurgicalement ?

La rhinoplastie ethnique : Pour qui ?

Elle est destinée aux patients asiatiques, du Moyen-Orient ou à peau noire :

  • Les patients à peau noire souhaitent généralement corriger l’aspect trop large du nez, le manque de projection (nez trop plat) et la largeur des narines (ailes du nez). Les techniques de rhinoplastie ethniques pour les patients d’origine africaine font presque toujours appel à des greffes d’augmentation par cartilage ou os.
  • Les patients asiatiques souhaitent le plus souvent corriger la pointe de leur nez qui n’est pas assez marquée ni assez projetée et le dorsum (dos du nez) qui est trop large et insuffisamment projeté. Les techniques de rhinoplastie des nez asiatiques font appel aux techniques d’augmentation par greffes de cartilage le plus souvent.
  • Enfin les patients originaires du Moyen-Orient présentent le plus souvent un nez large, dévié, avec bosse importante et pointe du nez mal définie et tombante. La correction fait appel aux techniques classiques de rhinoplastie de réduction avec ostéotomies.
  • Rhinoplastie ethnique pour nez épaté

Les différentes techniques de la chirurgie ethnique

Pour atteindre ces résultats, plusieurs techniques chirurgicales peuvent être employées. Il faudrait donc adapter chaque technique à chaque cas spécifique :

Greffe du cartilage

Il est possible, dans le cas d’une augmentation de la projection de la pointe nasale ou un comblement du creux de l’arête nasale, de procéder à une greffe de cartilage. Le patient doit avoir une importante quantité de cartilage où il est possible de puiser

Implant nasal

La pose d’un implant nasal pendant une plastie du nez ethnique, permet de corriger l’aplatissement de l’arête nasale, de surmonter la pointe du nez. L’implant nasal convient aux personnes présentant une peau épaisse au niveau du nez, particulièrement les asiatiques.

Plastie narinaire

La plastie narinaire est parfaitement idéale pour la réduction des narines larges. L’intervention consiste à la suppression de l’excès cutané et de tissu mou. Pour cela, le chirurgien doit réaliser une incision dans le sillon séparant la narine de la joue.

Suture des cartilages

C’est la technique qui convient pour la réduction de la pointe du nez. L’on se sert du fil pour serrer les cartilages et ainsi, réduire la largeur de la pointe du nez.

Résection ostéo-cartilagineuse

Cette technique consiste à réaliser une ostéotomie pour réduire le nez en largeur dans le même temps que l’on affine la base du nez, et que l’on retire le cartilage excédentaire. Le but étant d’affiner la structure de l’arête et de la pointe du nez épaté.

Comment affiner un nez épaté ?

Si votre nez est épaté et vous voulez l’affiner, il faut savoir que plusieurs cicatrices sont malheureusement à prévoir, mais il est important que le chirurgien sache bien les cacher. Les cicatrices seront placées dans le seuil narinaire et non sur les côtés des narines

Le nez trop épaté ou avec des narines élargies peut aussi préoccuper des patients ou de race blanche ; la solution chirurgicale la plus adaptée est d’éviter les cicatrices sur les côtés du nez, au profit d’une cicatrice quasi invisible de chaque côté de la columelle !

L’opération se fait soit à la base d’une rhinoseptoplastie standard sous anesthésie générale, soit de façon isolée sous anesthésie locale; le chirurgien enlève avec soin un petit quartier de seuil narinaire, fait l’hémostase, et parfois utilise un lambeau musculaire qui permet de croiser sous la columelle les deux « bras » des ailes du nez pour bien maintenir le resserrement narinaire de la façon la plus pérenne possible ; des fils résorbables sont utilisés en surface, mais en profondeur ce serait  des fils de maintien non résorbables;

En 8 à 10 jours les fils tombent, et les cicatrices disparaissent en 4 à 6 mois dans le seuil narinaire ; 5% des patients opérés ont eu un élargissement secondaire des cicatrices, ce qui conduit à réitérer l’intervention avec succès.

Tags:
Categories:
joues creuses

Le lipofilling des joues pour remplir les pommettes

Avec l’âge, toute personne peut perdre ses belles joues convexes et rebondies et se retrouver avec des joues creuses et concaves. Mais il ne faut pas s’en faire car la solution existe : la chirurgie esthétique offre aujourd’hui des techniques qui permettent de restructurer les joues. A vous de choisir donc la solution la plus appropriée.

Le lipofilling des joues : Qu’est-ce que c’est ?

Cette intervention de chirurgie esthétique visage fait partie des techniques de comblement. Pour le lipofilling des joues, il est possible de prélever chez le patient une certaine quantité de graisse qui sera par la suite injectée dans la zone à combler. C’est un peu comme le lipofilling des seins et des fesses, mais ici, la partie à travailler concerne les joues.

Comme les joues sont bien délicates, il y a lieu d’utiliser pour cette opération un matériel adapté au visage. Après votre passage chez le chirurgien pour un lipofilling des joues, vous n’avez plus besoin de revenir chez lui pour un nouveau traitement ou une nouvelle injection. Le résultat est définitif. Pour certains cas, une nouvelle réinjection peut être nécessaire si vous n’êtes pas satisfait résultat ou si vous voulez des joues encore plus rebondies. Cependant, ces joues creuses peuvent réapparaître si vous prenez beaucoup de poids. Dans ce cas, il faudrait reprogrammer une intervention.

Pourquoi recourir au lipofilling des joues ?

Le lipofilling des joues est effectué via la réinjection de sa propre graisse directement dans ses pommettes dans le but d’atteindre les objectifs suivants :

  • L’augmentation du volume des pommettes.
  • Le comblement des joues creuses.
  • Le rajeunissement du visage.
  • L’amélioration du grain de peau au niveau du visage.

 

Lipofilling des pommettes : Le déroulement de l’intervention

Le micro-lipofilling des pommettes est destiné à remplir et combler de joues plates, creuses ou encore asymétriques. C’est une procédure de chirurgie esthétique qui se fait en ambulatoire, sous anesthésie locale et qui dure environs 30 minutes. Le micro-lipofilling pour comblement de joues creuses suit les mêmes principes que le lipofilling, à savoir :

  • Le prélèvement de petites quantités de graisse à l’aide de micro-canules se fait en puisant dans les zones du corps qui présentent des réserves graisseuses (face interne des genoux ou des cuisses, abdomen, poignées d’amour, culotte de cheval…)
  • Préparation de la graisse prélevée par centrifugation et purification.
  • Réinjection de cette graisse au niveau des joues. Cette étape se fait à l’aide de micro-canules pour garantir que la graisse soit bien répartie sur les pommettes. Cela permet d’obtenir un résultat fin, régulier et harmonieux.
  • Les suites opératoires sont minimes à savoir quelques œdèmes et ecchymoses qui disparaissent au bout de quelques jours.

Le résultat est visible au bout de 3 mois. S’il y a une résorption d’une partie de la graisse injectée, une seconde intervention de lipofilling peut être requise.

Lipofilling des joues creuses : Quels en sont les avantages

Les joues sont un élément déterminant au niveau de l’attractivité de votre visage. Des joues trop creuses risquent d’impacter le pouvoir de séduction en donnant un air fatigué ou sévère. Le lipofilling est une procédure qui permet la restauration du volume des joues tout en vous garantissant les avantages suivants :

  • Un effet naturel et des joues en parfaite harmonie avec le reste du visage.
  • Un résultat définitif (contrairement aux injections faites à l’acide hyaluronique).
  • La graisse utilisée est composée de cellules vivantes. C’est donc un matériau biologique qui ne présente aucun risque de rejet ni d’allergie.

Précautions et risques d’un lipofilling des joues

Les risques encourus sont les mêmes que pour une intervention chirurgicale esthétique et l’intervention ne peut se réaliser qu’au bloc opératoire en milieu stérile avec un personnel médical qualifié. Réalisée sous anesthésie locale ou générale, elle obéit au même protocole préopératoire qu’une intervention classique et se réalise en ambulatoire. Toute prise de médicaments et notamment d’anticoagulants doit être notifiée afin de valider la faisabilité de l’intervention avec l’anesthésiste.

Categories: