La chirurgie esthétique des yeux en vogue depuis la propagation du COVID 19

Le port du masque cache la moitié inférieure de votre visage, et il devient naturel d’attarder davantage votre attention sur la moitié supérieure. Pour certaines, le fait de porter un masque est synonyme d’une demande de valorisation du reste des traits visibles du visage. Que ce soit via l’application d’une couche supplémentaire de mascara et en attachant leurs cheveux pour se sentir en confiance avec ce qui reste à la surface ou carrément en envisageant une solution plus durable, à savoir la chirurgie esthétique, il y a lieu de chercher à obtenir un regard et des sourcils parfaits. C’est pour cela que le développement de la pandémie Covid 19 et par-delà le port des masques faciaux a provoqué une croissance remarquable de la demande pour des interventions de chirurgie esthétique et notamment pour le contour des yeux.

Autant le dire la demande en chirurgie esthétique du haut du visage est fortement demandée et ce quel que soit le poids de l’intervention. Cela va donc des simples injections de botox aux opérations au lifting des paupières ou la blépharoplastie.

Les 3 interventions de chirurgie esthétique des paupières les plus demandées pendant la pandémie COVID 19

Le botox autour des yeux

La demande de botox pour les yeux augmente et ce parce que ces injections de botox détendent les muscles du visage et assouplissent les pattes d’oie, les rides et les ridules sur les côtés des yeux. De plus, il est tout à fait possible d’utiliser du botox standard sur le front pour lisser les rides du lion ou les rides du front. Alors comment le botox fait-il pour que vos yeux paraissent plus larges sans en modifier la forme par une intervention chirurgicale ?

C’est la neurotoxine qui affecte la structure musculaire anatomique autour de l’œil. En effet, autour de chaque œil, il existe 4 muscles clés : un qui tire vers le haut, puis trois qui tirent vers le bas. L’objectif du botox injecté autour de l’œil va permettre d’affaiblir les muscles qui tirent vers le bas. Vos yeux paraîtront plus reposés et plus éveillés du simple fait que vous n’aurez pas les rides ou les ridules qui affaissent la peau vers le bas.

botox yeux

Le botox pour lifter les sourcils

En plus des injections de botox placées autour des yeux ou du front, Il semblerait que les liftings de sourcils au botox sont aussi de plus en plus populaires au vu des résultats escomptés. Un lifting des sourcils au botox est défini comme étant une forme de botox qui placée directement sous le sourcil, lissant et resserrant la peau qui se trouve directement entre le sourcil et la paupière. Ce type de botox va créer une élévation de l’arcade sourcilière, pour faire paraître les yeux plus grands et plus rayonnants. Comme toute injection de botox, le lifting de l’arcade sourcilière est temporaire et il dure généralement de 3 à 6 mois .

lifting du sourcil
lifting du sourcil

La blépharoplastie

L’une des interventions les plus contraignantes mais aussi la plus permanente – pour modifier l’apparence de l’œil est la blépharoplastie ou lifting des paupières, opération beaucoup moins compliquée qu’elle ne parait. Il est même possible de réaliser cette intervention combinée avec du botox autour des yeux. Ce n’est donc qu’une petite incision sur la paupière supérieure, et le chirurgien enlève une petite partie de la peau, ce qui diminue effectivement du poids sur la paupière et permet de soulever et d’ouvrir l’œil.

Blepharoplastie
chirurgie des paupières

Cette opération coûte plus cher que les injectons de botox, tant sur le plan financier qu’en temps de repos. Il faut environ une semaine pour récupérer, avec les yeux entourés de bleus ou un peu gonflés et le coût se situe en France entre 1 500 à 2 500 euros pour deux paupières alors qu’en Tunisie le prix est de 1650 € pour 4 paupières avec un séjour de 4 nuitées compris.

COVID 19 et chirurgie esthétique en Tunisie

Au vu de cette situation particulière et en raison du confinement, tous les patients et notamment ceux concernés par la chirurgie esthétique, sont obligés de n’aller à la clinique qu’en cas d’extrême urgence. Le tourisme médical en Tunisie et notamment la chirurgie esthétique Tunisie suivent le même parcours.

Il s’en suit donc qu’un grand nombre de patients ont reporté leur opération de chirurgie esthétique. Cependant, il faut croire que certains patients tunisiens ont prévu de maintenir leur projet notamment en cas de chirurgie réparatrice urgente. De plus, grâce à une prise de mesure optimale, les cliniques tunisiennes se sont bien préparées pour face à toutes les situations possibles.

La Tunisie a pris des mesures préventives extrêmement efficaces. D’ailleurs, selon les spécialistes, la Tunisie fait partie des pays qui ont réussi au mieux à limiter la propagation du coronavirus.

Cela est dû au fait que tous les hôpitaux se sont dotés des équipements nécessaires pour face à cette pandémie. Sachant que les cliniques tunisiennes disposent d’un effectif qualifié et de matériaux ultra modernes, tous les pronostics s’orientent vers un contrôle optimal de la situation. De plus, grâce au savoir-faire des médecins tunisiens, l’état s’est préparé à tous les scénarios possibles

En ce qui concerne la chirurgie esthétique Tunisie, même beaucoup de choses sont en instance actuellement, elles vont commencer à bouger dès l’ouverture des frontières.

 

Categories:

Posted by admin

Maeva Ghennam chirurgie visage
Julie Depardieu
Astrid Nelsia
Brigitte Macron
Mila Jasmine
botox salma hayek
Madonna-chirurgie
Deva Cassel
Charlie D’Amelio
Blépharoplastie inférieure et supérieure